X-Plane 12 Wake Turbulence

Un très bel article de la part de Philip Ringler (développeur de software les jours de pluie et instructeur de vol lorsqu´il fait beau, comme il le dit si bien) expliquant comment seront simulé les turbulences de sillage dans la futur version X-Plane.

Pour les novices, prenons le temps de rappeller ce que sont des turbulences de sillage. La turbulence de sillage est une turbulence aérodynamique qui se forme derrière un aéronef. Elle comprend les phénomènes de jetwash et de tourbillon marginal. Le jetwash est dû aux gaz expulsés par les réacteurs. Il est extrêmement violent, mais de courte durée. À l’inverse, le tourbillon marginal correspond à des turbulences aux extrémités des ailes et sur leur surface supérieure. Elles sont moins violentes, mais comme elles peuvent durer jusqu’à trois minutes après le passage d’un avion, elles sont une cause sournoise d’accidents d’avions (source wiki).

Comme Philip Ringler l´explique dans son article, voler à travers une de ses turbulences laisser par un avion de ligne, peut-être dangereux surtout si vous êtes à bord d´un Cessna 172. Vous risquez d´être retourné comme un crêpe ! Il explique également que les avions IA simuleront cet effet car il utiliseront le modèle de vol complet développé dans X-Plane 12. Dans cette future version du titre par exemple, si l´ATC autorise un 747 placé juste devant vous, au décollage, veillez à rester au-dessus de sa trajectoire de vol

Concernant les avions qui ne seront pas développés par l´équipe de chez Laminar research, il s´agit donc des modèles proposés par des développeurs tiers. Dans l´outil de développement dont ont accès ses développeurs, ils devront indiquer le poids de l´avion, l´envergure de ses ailes afin qu´X-Plane puisse définir, ajuster au mieux le niveau de simulation que l´avion devra recevoir pour ces turbulences de sillage.

Toujours au niveau du développement, concernant les plugins de “traffic IA” par exemple, ils peuvent utiliser les nouveaux datarefs d´ X-Plane 12 pour informer X-Plane des propriétés physiques de l’avion “non-joueur” qui sont ensuite utilisées pour une force et une durée plus précises du sillage. En écrivant dans les nouveaux datarefs, un avions de développeur tier fournissant des données de trafic peut passer du “sillage générique du Learjet” à un sillage précis représentatif de l’avion qu’il dessine réellement.

Dans l´outil de développement qui sera accessible dans ans X-Plane 12, vous pouvez tricher et rendre visible le sillage laissé par un avion en le faisant dessiner dans le ciel dans un schéma de couleurs indiquant son danger (du rouge à l’orange et du jaune au vert) afin que vous puissiez l’éviter (ou le traverser volontairement pour en ressentir les effets). La visualisation du sillage n’est qu’une des nombreuses sorties graphiques du modèle de vol disponibles. Appuyez sur Ctrl+M pour basculer la sortie graphique du modèle de vol dans X-Plane. En appuyant de manière répétée sur Ctrl-M, vous pouvez parcourir toutes les visualisations disponibles, tandis qu’une petite étiquette blanche vous indique ce que vous regardez. Continuez à basculer jusqu’à ce que vous voyiez “Wake Turbulence” affiché et émerveillez-vous de la perturbation aérienne qui attend de rendre votre journée intéressante.

FlightSimActu.fr 2021

0
Nous Aimerions Connaître Votre Avis, Laissez Nous Un Commentairex