Toliss A340-600 v1.0.1

Toliss a communiqué  avant hier sur la mise à jour de son A340-600 pour X-plane 11, qui passe en version v.0.1

LE CHANGELOG

Nouvelles fonctionnalités mineures :

  • – Le système électrique dispose désormais d’un auto-test de la batterie
  • – Les curseurs ISCS permettent désormais de modifier les valeurs au clavier pour une meilleure précision.
  • – Modèle de particules de train d’atterrissage personnalisé
  • – Modèle personnalisé de rotation des pneus du train d’atterrissage pour permettre des vitesses individuelles pour les roues avant et arrière sur le même bogey.
  • – Les injections de défauts peuvent maintenant se déclencher lors de l’augmentation ou de la diminution de l’altitude et de la vitesse de l’air.
  • – Ajout d’une animation des volets et du train d’atterrissage avant à la caméra de roulage.
  • – Ajout d’un auto-test CVR
  • – Ajout de cales pour maintenir l’avion en place à la porte d’embarquement.
  • – Retravaillé les sons du cockpit, du contact au sol et des moteurs (avec le soutien amical de Henrik Ku)
  • – Ajout de lignes hydrauliques animées pour le train d’atterrissage
  • – Ajout d’un RAT animé

Correction de bugs :

  • – Résolution d’un problème avec les ventilateurs de frein
  • – Le bus DC BAT affiche des données invalides, si BAT1 et BAT2 sont éteints.
  • – Lors de la présélection d’un cap au sol, la fenêtre de cap du FCU s’initialise avec le cap actuel.
  • – Réduction de moitié des valeurs de dérive de l’IRS pour des valeurs plus réalistes.
  • – Le comportement du bouton CLR du panneau XPDR est plus réaliste.
  • – Lors de la sélection des volets 1 pour l’atterrissage, la page de statut sera maintenant appelée (comme il se doit) si le statut n’est pas normal.
  • – Lorsque la page d’état est appelée automatiquement, la touche STS s’allume maintenant et peut être utilisée pour supprimer la page d’état.
  • – Lors de l’utilisation du freinage automatique jusqu’à l’arrêt complet, l’appui sur les pédales ne le désengage pas comme c’est le cas dans la vie réelle.
  • – Corrections mineures du FMGS
  • – Correction de l’emplacement des émetteurs de condensation des ailes.
  • – Déplacement de l’emplacement des émetteurs de particules du moteur vers l’arrière pour mieux correspondre à l’emplacement du moteur.
  • – Correction de la boussole de secours
  • – Correction de la condition d’inhibition du pack au sol avec les portes ouvertes (s’applique maintenant uniquement lorsque les moteurs sont en marche).
  • – Correction de l’animation de l’actionneur du spoiler 3 de l’aile droite.
  • – Correction de la plage de température du flex
  • – Correction des limites de l’angle de roulis du FBW
  • – Amélioration du sens de rotation de l’AP en fonction du bouton de rotation du cap du FCU
  • – Les voyants du bouton vert du FCU répondent maintenant à l’interrupteur ANN LT comme il se doit (au lieu de l’arrière-plan lumineux du FCU).
  • – L’indication de la masse SD/CG au sol est désormais fonction des données saisies sur la page INIT B.
  • – Réajustement de la poussée au ralenti pour un suivi plus précis du profil de descente.
  • – Amélioration de la fiabilité du réglage automatique de l’assiette avant le décollage.
  • – Augmentation de la pression du chariot au sol pour un meilleur démarrage du moteur.

MODELE:  A340-600
DEVELOPPEURS:  iniSimulations
DATE DE SORTIE: 10/2021
BOUTIQUE:  store.iniBuilds.com
PLATEFORME:  X-Plane 11
PRIX:  79.00€

ATTENTION LE PRIX PEUT AVOIR CHANGE DEPUIS LA DATE DE PARUTION DE CET ARTICLE.

LES MOTS DU DEVELOPPEUR :

Modèle sous license Airbus

CARACTERISTIQUES PRINCIPALES:

CARACTERISTIQUES DU SYSTEME DE L´APPAREIL

  • 3 MCDUs indépendants offrant une capacité de programmation FMGS réelle
    2 pilotes automatiques indépendants
  • Prise en charge des SID/STAR et des voies aériennes dans un système FMGS entièrement personnalisé prenant en charge tous les types d’étapes de l’A424 (Arc, cap ou cap d’interception, rayon jusqu’au point de repère, retenues, etc.)
  • Support de tous les types d’approche présents dans les A340-600 réels, y compris GLS, ILS, LOC backcourse, etc.
  • Guidage VNAV complet avec TOC, TOD, point de décélération, limites de vitesse, prédiction de carburant, etc.
  • Contraintes d’altitude et de vitesse telles que l’avion réel les gère.
  • Support pour les Go-Arounds et les diversions.
  • Réglage automatique des aides à la navigation
  • Base de données des éléments du pilote, tels que les repères du pilote, les aides à la navigation du pilote, etc.
  • Sauvegarde du plan de vol via la page
  • Routes du pilote
  • Calcul du point équatorial et page des aéroports les plus proches
  • Système ECAM avec plus de 30 messages d’avertissement et plus de 200 messages de prudence, y compris les actions ECAM associées.
  • Système d’affichage du poste de pilotage simulant la dépendance des écrans aux ordinateurs de gestion de l’affichage, ce qui entraîne des limitations d’affichage réelles.
  • Système de commandes de vol électriques avec réversion entre la loi normale et la loi alternative 1, la loi alternative 2 et la loi directe selon des logiques réelles.
  • Modèle hydraulique pour les actionneurs de commande de vol calculant le flux hydraulique à travers les actionneurs, le moment d’articulation de la surface de commande, la déflexion maximale réalisable, etc. Cela permet d’obtenir des angles de flottement réalistes de la surface si une surface de contrôle est perdue en raison de la combinaison de défaillances hydrauliques et informatiques.
  • Modèle hydraulique quantitatif prenant en compte les débits hydrauliques maximums des différentes pompes en fonction du régime moteur. Ceci est particulièrement visible lors de vols sur RAT ou avec des moteurs de moulin à vent.
  • Modèle quantitatif de purge prenant en compte le débit massique de purge pour le démarrage du moteur, les groupes de climatisation antigivre des ailes, etc.
    Système de carburant haute fidélité incluant le contrôle du CG en vol par pompage de carburant vers et depuis le réservoir de queue, le largage de carburant, les transferts manuels et automatiques entre les différents réservoirs.
  • Modèle détaillé de chaque ADIRU, y compris l’alignement, les petites différences de capteurs de pression entre les unités, la commutation des sources pour les PFD.
  • Système d’injection de fautes permettant de déclencher plus de 140 fautes de système, soit à un point spécifique du vol, soit de façon aléatoire pendant une phase de vol.

CARACTERISTIQUES SUPPLEMENTAIRES

  • Cockpit 3D détaillé avec interrupteurs animés
  • Système de geste de la souris pour l’interaction avec les boutons push-pull émulant le mouvement sur le bouton avec la souris
  • Éclairage détaillé du cockpit avec lampes de lecture, éclairage de la console, éclairage de la tablette, etc.
  • Cabine passagers 4 classes avec toilettes sous le plancher et repos de l’équipage.
  • Effets de particules personnalisés pour la traînée de chaleur du moteur, le largage de carburant, etc.
    Modèle de train d’atterrissage personnalisé pour l’atterrissage du bogey.
  • Affichages popup à l’écran ou utilisation de fenêtres X-Plane pour les popups.
  • Chargement et sauvegarde de la situation. Il est possible de sauvegarder le vol à tout moment et de le reprendre un autre jour. Ceci peut également être utilisé, par exemple, pour sauvegarder la position juste avant l’approche et pratiquer cette approche plusieurs fois.
  • Sauter de waypoint en waypoint pendant la phase de croisière :
    • Raccourcissez votre vol pour vous concentrer sur les parties les plus intéressantes comme vous le souhaitez.
  • La sauvegarde automatique permet de reprendre le vol là où vous l’avez laissé, si la session X-Plane se termine de manière inattendue.
  • Wingflex réglable par un curseur dans l’ISCS.

FlightSimActu.fr 2021

0
Nous Aimerions Connaître Votre Avis, Laissez Nous Un Commentairex