PMDG 737 L´Attente Est Bientôt Terminée

Robert Randazzo annonce que l´attente est bientôt finie. L´équipe peaufine plusieurs derniers éléments avant de lâcher la “bête”. Pas de date, mais plus les jours passent et plus nous nous en rapprochons… A suivre.

LES MOTS DU DEVELOPPEURS.

Capitaines,

Alors que nous terminons cette semaine de développement du PMDG 737 pour Microsoft Flight Simulator, je voulais partager avec vous une mise à jour de l’avancement des travaux pour vous donner une idée de notre situation et de la façon dont les choses se déroulent.

Cette semaine, nous nous sommes principalement concentrés sur deux domaines :

  • Poursuite du peaufinage du système de guidage tête haute.
  • Poursuite du travail sur le modèle de vol
  • Perfectionnement des commandes de vol automatique
  • Peaufiinage du mode AFDS Control Wheel Steering (alias : Comment piloter votre 737 comme un airbus)
  • Résolution de certains problèmes liés aux textures du modèle externe et à l’interface structure/fenêtre de l’avion.
  • Poursuite du travail sur les détails à petite échelle dans le cockpit.
  • Recherche de problèmes de code liés au calculateur.
  • Le jeu sans fin du débuggage de systèmes complexes.

L’avion est maintenant en train de voler sur des étapes de vol complètes pendant que nous continuons à chercher les problèmes qui se cachent en arrière-plan. La logique des systèmes est bien en place et les problèmes identifiés sont résolus un par un. Du point de vue de la simulation, le logiciel est incroyablement stable et bien géré. Nous sommes donc en train de régler des problèmes que je qualifierais d'”interface de plate-forme”. Par exemple, nous nous assurons que les divers raccourcis clavier et les commandes natives MSFS sont correctement connectés au logiciel afin que les systèmes de l’avion répondent de manière appropriée à l’ensemble des commandes MSFS. Cela semble plutôt évident de dire que nous devons passer par tout cela, mais c’est en fait assez fastidieux et nécessite un tas de changements mineurs au code afin que les choses se comportent correctement.

Un grand changement au cours des dernières semaines est que le simu est entièrement pilotable et utilisable d’une manière stable et prévisible. Cela nous a permis de passer de l’implémentation au peaufinage en continuant d’améliorer les caractéristiques de vol de l’avion et de faire des ajustements aux lois de contrôle du système de vol automatique en modes normal et CWS. Comme il s’agit de notre premier projet visant à intégrer nos capacités entièrement personnalisées dans la plateforme MSFS, l’adaptation des qualités de vol a été intéressante. Chaque plateforme a ses propres forces et faiblesses, nous ajustons donc le logiciel du 737 pour tenir compte des forces de la plateforme MSFS, tout en contournant certaines de ses faiblesses. Nous sommes passés par ce processus lorsque nous avons initialement transféré nos produits de FSX à P3D, mais ces deux plateformes étaient suffisamment similaires pour que cela ne soit pas trop difficile au début.

C’est un ordre de grandeur plus complexe que cet effort de 2015, mais nous sommes vraiment satisfaits des résultats !

La vérification des performances de l’avion nécessite un énorme travail de détail en vol pour valider que les interactions tangage/puissance/traînée sont correctes à toutes les altitudes, configurations et poids. C’est un travail exigeant, mais qui se déroule pour l’essentiel bien.

Sur l’ensemble de l’avion, nous sommes fortement engagés dans un mode de nettoyage et nous avons choisi une date de lancement de la version bêta. Nous sommes très confiants dans le respect de cette date bêta, et nous avons également suffisamment confiance dans le projet pour commencer à fixer une fourchette de dates de sortie sur le calendrier. (Non, je ne vais pas vous dire ce qu’elle est, car ce serait un moyen sûr de créer le genre de mauvais karma qui causerait un retard prolongé ! )

J’ai commencé à travailler sur certains segments vidéo, mais je ne veux pas encore en dire trop à leur sujet.

Dans l’ensemble, nous commençons enfin à être satisfaits des progrès réalisés dans le cadre de ce projet. L’ensemble du kit commence enfin à ressembler, à agir et à se sentir comme un produit fini.

L’attente est presque terminée !

 

 

FlightSimActu.fr 2021

0
Nous Aimerions Connaître Votre Avis, Laissez Nous Un Commentairex