Le Junker Ju 52 Dispo le 28

MicrosoftFlightSimulator annonce que Le Junker Ju 52 sera disponible demain, 28 septembre, à 8h00 PDT / 3h00 UTC.

Soit 05H00 du matin cette nuit, sur le MARKETPLACE, bien entendu.

Le Junkers Ju 52 (surnommé Tante Ju en allemand, Iron Annie par les Anglais) était un avion de transport en tôle ondulée fabriqué par la firme allemande Junkers à partir des années 1930.

Construit à plus de 4 845 exemplaires entre 1931 et 19521, il a été utilisé par de nombreuses compagnies aériennes(12 compagnies2, mais aussi comme avion de transport militaire et bombardier pendant la Seconde Guerre mondiale.

Le Junkers Ju 52 est conçu par l’ingénieur en chef de Junkers, Ernst Zindel, à l’origine comme avion de transport civil monomoteur. Il fait son vol inaugural en septembre 1930. Sa structure en tôle ondulée lui apporte alors une robustesse inédite pour l’époque, mais l’avion est clairement sous-motorisé. Aussi, dès avril 1931, le septième exemplaire du Ju 52 reçoit deux moteurs supplémentaires sur les ailes, et dispose alors de 3 Pratt & Whitney Hornet de 550 chevaux. Capable de transporter 17 passagers, le Junkers Ju 52 entre en service en 1932 dans la Lufthansa et fait rapidement l’objet de commandes d’autres compagnies aériennes.

La Luftwaffe manifeste vite son intérêt pour le Junkers Ju 52, qu’elle destine à la fois au transport militaire (de matériel ou de parachutistes) et au bombardement. Une version spéciale est donc construite à partir de 1934, capable d’emporter 1 500 kg de bombes ainsi que des mitrailleuses pour assurer sa défense. Bien que l’avion ait été utilisé largement pendant la Seconde Guerre mondiale, sa faible vitesse et son armement très limité ne lui laissaient que peu de chance face aux avions ennemis, ce qui explique en partie le nombre élevé d’exemplaires perdus pendant le conflit. La capacité du Junkers Ju 52 à opérer à partir de pistes courtes et sommairement aménagées était fort appréciée.

De nombreuses versions du Junkers Ju 52 ont été construites pendant toute la Seconde Guerre mondiale, avec des moteurs de plus en plus puissants, de meilleurs équipements électroniques (radio, etc.) ou des équipements spéciaux comme des skis pour atterrir sur la neige. La fabrication était répartie entre plusieurs usines situées en Allemagne, en France et en Hongrie. Après la guerre, la France et l’Espagne ont construit leurs propres versions, désignées respectivement AAC.1 Toucan et CASA 352, et utilisées jusqu’au début des années 1960.

FlightSimActu.fr 2021