FlyingIron Simulation P-38L v1.1.0

Soertie en Septembre 2021, le P-38L de chez FlyingIron Simulation reçoit une mise à jour et passe en version 1.1.0.

L´équipe informe que le codage a été réécrit pour assurer une compatibilité avec X-Box, une amélioration des FPS, mais également devient compatible avec le nouvel effet d´hélice apparu il y a quelques semaines sur MSFS2020 (qui fait ses premiers pas).

Découvrons la liste complète de cette mise à jour.

LE CHANGELOG.

Art

  • Nouveaux disques d’hélice et animation de démarrage.
  • Correction du reflet de la jauge d’oxygène.
  • Givrage ajouté au modèle extérieur.
  • Volets d’intercooler ajoutés (volet inférieur sous chaque moteur)
    Correction de plusieurs artefacts multijoueurs (animations du train d’atterrissage, animations d’ouverture et de fermeture de la verrière).
  • Nouvelle séquence d’animation d’arrachage de la verrière avec un cliquetis de la verrière pour vous avertir qu’elle n’est pas verrouillée.
  • Une ligne de repère a été ajoutée au centre du trim de la profondeur.
  • Amélioration du disque de trim de la gouverne de profondeur
  • Presque toutes les faces des jauges ont été redessinées pour être très proches des jauges d’origine (elles sont également plus faciles à lire).
  • Le manche est maintenant toujours affiché en vue extérieure.

Cockpit

  • Les listes de contrôle du menu de la barre d’outils MSFS et de la tablette ont été révisées et sont plus complètes.
  • Ajout d’une liste de contrôle pour la phase de Runup.
  • Les 3 compas fonctionnent maintenant exactement comme dans la réalité. Un aperçu :
  • Gyroscope directionnel (le plus à droite) dépend d’un moteur en marche pour le vide (a toujours fonctionné).
  • Compas magnétique de secours (en haut à gauche) (a toujours fonctionné)
  • Le compas indicateur à distance (en bas à gauche) dépend maintenant de l’électricité (utiliser le commutateur de compas).
  • Les boutons de réglage de la boussole font maintenant tourner leur boussole respective 2 fois plus vite.
  • Le booster d’ailerons (en bas à droite, sous la poignée du volet) peut maintenant être actionné (économise l’hydraulique pendant les opérations avec un seul moteur), cela entraînera des taux de roulis plus lents à des vitesses plus élevées.
  • La jauge hydraulique réagit à la commande des ailerons (avec le booster d’ailerons activé), des volets et du train.
  • Les scénarios de Cross Suction (??)  fonctionnent maintenant comme prévu :
  • L’aspiration transversale simultanée à gauche et à droite coupe le carburant des deux moteurs.
  • L’aspiration transversale d’un bout d’aile coupe le carburant du côté de l’aspiration transversale.
  • La pompe à carburant en marche sans les moteurs indique maintenant la pression (mais le levier de mélange doit être en avant).
  • Les systèmes électriques ont été révisés avec des niveaux de puissance de batterie et de générateur authentiques.
  • Tous les systèmes électriques ont été corrigés en termes de puissance et d’ampérage, des systèmes de démarrage lourds aux simples ampoules électriques.
  • Le système d’oxygène a été redessiné.
  • Les feux de mise en drapeau fonctionnent maintenant comme sur l’avion original : par exemple, si une hélice est en drapeau et que vous mettez la barre à fond pour compenser le lacet, le feu de mise en drapeau s’allumera.
  • Le code transpondeur est réglé par défaut sur 1200.
  • Les témoins de bas niveau de carburant en bout d’aile s’allument maintenant lorsqu’il reste 10 Gal (auparavant 5 Gal), ce qui correspond à environ 5 minutes de carburant.
  • Les lumières du tableau de bord et de la lunette sont rééquilibrées, la lunette affecte également les boutons du GNS430 (mais pas l’écran, cela ne semble pas supporté dans MSFS pour le moment).
  • La fermeture d’une protection de plume d’hélice va maintenant enlever la plume de l’hélice.
  • Feux d’ailes et feux arrières fixes, la sélection des modes lumineux ou faible fonctionne maintenant.
  • Les jauges de carburant nécessitent des volts.
  • Les ampèremètres ne fonctionnent que lorsque le moteur correspondant est en marche et que le générateur est allumé.

Moteurs

  • Performances de décollage, de montée et de croisière réajustées.
  • Le processus de démarrage est maintenant authentique, ce qui signifie que vous devez d’abord maintenir l’interrupteur START et écouter le volant d’inertie se mettre en marche (environ 5 secondes), après quoi vous pouvez maintenir l’interrupteur ENGAGE pour coupler l’hélice.
  • Une amorce de 2 à 4 secondes avant le démarrage est maintenant nécessaire. En cas de sur amorçage, vous devez ouvrir l’accélérateur pour laisser les fumées s’échapper et attendre quelques minutes.
  • Thermodynamique avancée avec modélisation personnalisée de l’huile, du liquide de refroidissement et des systèmes de refroidissement intermédiaire.
  • Tous les systèmes de refroidissement sont équipés d’obturateurs automatiques qui fonctionnent ou peuvent être contrôlés manuellement comme dans l’avion d’origine.
  • Les contraintes du moteur, qui s’accumulent au fil du temps lorsqu’il est trop poussé.
  • Le givrage du carburateur peut se produire lorsque vous traversez un nuage et une basse MP et que vous vous trouvez dans une plage de température de 4C (+/- 7C).
  • L’amorçage nécessite maintenant une pression de carburant d’au moins 4Psi (vérifiez les jauges).
  • La structure en acier du turbo commence à briller lorsqu’elle est chaude (visible dans des conditions de faible luminosité).

Sons

  • Rééquilibrage de quelques sons, volume du moteur, etc…
  • Sons de la verrière restaurés.
  • Sons du mouvement des vitesses ajustés, son de la fermeture du compartiment des vitesses ajouté.
  • Augmentation du volume du son de l’interrupteur.
  • Amélioration de la montée en puissance du roulement au sol.
  • Correction de l’instabilité et du retard du moteur droit.

Modèle de vol

  • Physique moderne des hélices.
    Vibration des fenêtres ouvertes (ne volez qu’avec les fenêtres fermées).
  • Améliorations générales dans divers domaines, y compris le comportement de vol global, l’atterrissage et une meilleure tenue au sol.
  • Traînée ajoutée pour tous les composants externes qui sont sous votre contrôle (tous les volets de refroidissement, le toit de la verrière et les fenêtres).
  • Les décrochages par compressibilité sont maintenant codés pour une meilleure approximation de l’effet.
  • Augmentation de la portance et de la traînée des volets de plongée : plus de portance pour que vous puissiez plonger à moins de 10,000ft, plus de traînée pour que vous gardiez une bonne vitesse lorsque vous descendez à 45deg avec une poussée minimale.

Tablette

  • La page des données réelles reflète désormais les températures correctes
  • La page Données réelles affiche désormais la traînée pour les composants individuels (refroidisseur d’huile, radiateur, refroidisseur intermédiaire, réservoirs de carburant et verrière).
  • La page des données réelles affiche l’état d’amorçage du moteur (sous-amorcé, amorcé, sur-amorcé).
  • Nouveau pilote automatique, qui fonctionne bien dans tous les scénarios.
  • Sélectionnez le pilote MSFS par défaut si vous le souhaitez au lieu du pilote de la Seconde Guerre mondiale.
  • Contraintes dynamiques des moteurs (auparavant, dommages aux moteurs)
  • Console de contraintes dynamiques du moteur, montrant où et combien de contraintes sont présentes.

Divers

  • Réécriture lourde du code et optimisation de la quasi-totalité de l’avion, ce qui vous permet d’obtenir une simulation plus profonde tout en bénéficiant de plus de FPS.
  • Tous les scénarios de démarrage de vol ont été correctement préconfigurés (démarrage sur l’aire de trafic, la piste, la croisière, etc…)
  • Tous les vols démarrent avec des réservoirs pleins mais sans réservoirs largables montés par défaut.

 

MODELE: PA-38 Lightning
DEVELOPPEURS: FlyingIron Simulations
DATE DE SORTIE: 30/09/2021
BOUTIQUE:  flyinhgironsimulations.com
PLATEFORME:  Microsoftflightsimulator 2020
PRIX: 29.03€

ATTENTION LE PRIX PEUT AVOIR CHANGE DEPUIS LA DATE DE PARUTION DE CET ARTICLE.

LES MOTS DU DEVELOPPEUR :

Incontournable. Terrifiant. Maître des cieux : “Le diable à queue fourchue”.

Avec plus de 10 000 exemplaires construits entre 1941 et 1944 (dont près de 4 000 sous la forme du P-38L), le P-38 Lightning est un avion de guerre américain emblématique, facilement reconnaissable à sa double flèche unique et à sa nacelle centrale. Le “diable à queue fourchue” a semé la terreur en Europe et dans le Pacifique, non seulement en tant que chasseur, mais aussi en tant que chasseur-bombardier, chasseur de nuit et escorteur à long rayon d’action très efficace.

Le Lightning peut atteindre une vitesse de 414 mph et un excellent taux de montée, grâce à ses deux puissants moteurs Allison V-1710. Les moteurs Allison entraînent une hélice tripale Curtiss Electric à vitesse constante, contrarotative pour éliminer les tendances au lacet, générant jusqu’à 1600 CV dans chaque moteur avec un rapport de réduction de 2:1. Les performances en combat aérien sont considérablement améliorées grâce à l’ajout de technologies innovantes pour l’époque, telles que les ailerons à commande hydraulique, les volets de manœuvre et les volets de plongée.

MSFS2020 vise à donner vie à chaque facette de l’incroyable P-38, de la dynamique de vol unique, capturée avec brio par GotGravel (notre tout nouveau membre de l’équipe FlyingIron), au grondement sourd des deux moteurs, de la finesse de la gestion des systèmes complexes de moteur et de refroidissement jusqu’aux moindres détails du système électrique.

CARACTÉRISTIQUES PRINCIPALES

  • Modèle 3D et textures de haute qualité, extrêmement détaillés et précis, donnant vie à chaque rivet, vis et filet d’huile du P-38L.
  • Conception sonore immersive Wwise construite à partir d’enregistrements professionnels d’un véritable P-38 et d’un Allison V-1710. La conception sonore hautement dynamique capture chaque détail du vol en stéréo ; bruit dynamique du vent, bruits de traînée et de tampon, effets de haute gravité, stress de la cellule et bien plus encore !
  • 9 livrées incluses, dont la livrée emblématique de Richard Bong. Des illustrations de nez de qualité professionnelle sont incluses dans de nombreuses livrées.
  • Simulations détaillées et étendues des systèmes principaux du Lightning, y compris des reproductions précises et codées des systèmes de carburant, de moteur, de refroidissement et d’électricité du Lightning.
  • Modèle de vol incroyablement réaliste créé par le nouveau membre de notre équipe, le très respecté GotGravel !
  • Modélisation personnalisée de la chaleur et de la thermodynamique, simulation étendue de la gestion du moteur.
  • Modélisation réaliste du démarrage du moteur (n’oubliez pas vos listes de contrôle !)
  • Réservoirs de largage en option
  • Modélisation personnalisée des dommages et des défaillances, y compris les dommages causés par la chaleur et les limites d’utilisation.
  • GNS 430 3D entièrement intégré dans le cockpit (en option)
  • Unité radio/transpondeur moderne
  • Inclusion de la tablette UI de FlyingIron (en option). La tablette intègre de nombreuses fonctions utiles de
  • l’interface graphique et les place dans une tablette tactile facilement accessible et réaliste dans le cockpit.
  • Listes de contrôle interactives disponibles pour vous guider dans les procédures de démarrage et de vol.
  • Construit : 3810.
  • Envergure des ailes : 15.84m.
  • Longueur : 11,53 m.
  • Hauteur : 3.91m.
  • Surface de l’aile : 30.43m2.
  • Poids à vide : 5806kg.
  • Poids brut : 7938kg.
  • Vitesse maximale : 414 mph.
  • Plafond de service : 44,000 ft / 13km.
  • Autonomie maximale : 2600 miles / 4185 km.
  • Montée : Jusqu’à 4750 ft/min (24.1m/s).
  • Moteur : 2 × Allison V-1710-111 V-12 à pistons turbocompressés à refroidissement liquide, 1 600 ch (1 200 kW) WEP à 2,032 bars (60 inHg) et 3 000 tr/min (contre-rotation).

FlightSimActu.fr 2021

0
Nous Aimerions Connaître Votre Avis, Laissez Nous Un Commentairex